Bien communiquer = la réussite de son organisation

La communication au sein des OBNL Tutoiemoi

Aujourd’hui, plus que jamais, la communication est omniprésente dans notre quotidien : nous communiquons tout le temps et partout.  Avec les nouvelles technologies, le monde de la communication est en constante évolution. Des concepts novateurs apparaissent et exigent toujours plus de compétences. Dans notre vie professionnelle comme dans notre vie privée, nous communiquons de plus en plus par le biais de ces technologies numériques

Bien évidemment, les organisations n’y échappent pas. Dans le monde des organisations à but non lucratif (OBNL), la communication est souvent délaissée faute de temps et de ressources. C’est pourquoi, elle devrait être davantage valorisée et reconnue comme un élément clé au sein des OBNL. Sans cela, elle continuera à être considérée comme un service de luxe. 

Il est intéressant de constater qu’à l’ère du numérique, une organisation ne communique pas non plus uniquement via les réseaux sociaux, le site web et autres, mais également, de manière indirecte, par son apparence, son image, sa réputation et ses relations avec l’extérieur. 

En bref, la communication est essentielle à la survie d’un organisme. Si elle est bien utilisée, elle peut mener à une meilleure productivité et éviter des retards inutiles. 

La communication peut être favorable sur bien des aspects :

1) Être mieux organisé.e

La communication peut faire toute la différence. Afin de mener à bien un projet, il est important de bien communiquer à l’interne : 

    • savoir qui fait quoi
    • créer un calendrier de publication
    • organiser les documents grâce à des classements clairs
    • avoir recours à des outils de communication compréhensibles et faciles d’utilisation
Tutoiemoi calendrier publications
Exemple de calendrier de publication

Toutes ces astuces permettent d’uniformiser les actions de son organisation afin que chaque membre sache ce qu’il doit faire et comment il doit le faire. Cela rend le tout cohérent et structuré et ça permet de sauver du temps perdu inutilement.

2) Renforcer les liens entre les membres de l’organisation

La communication a une influence décisive sur la culture organisationnelle. Au quotidien, elle a tendance à stimuler le moral et la motivation des membres d’une équipe. 

Les organisations les mieux gérées sont celles où la communication circule le mieux. C’est pourquoi, il est important de s’assurer que tous les membres connaissent et comprennent la vision de l’organisation et la façon dont leur travail y contribue. Cela ne fera qu’optimiser leur productivité. 

Il est bénéfique de favoriser un environnement de travail positif où les membres peuvent tisser et renforcer leurs liens. Instaurer un climat de confiance, de collaboration et de solidarité permet de garder les meilleurs éléments de son équipe et de les rendre plus efficaces.

3) Augmenter les contacts externes à l’organisation

Gardons en tête qu’il est primordial de savoir communiquer avec tous les acteurs et toutes les actrices de l’organisation, tant à l’interne qu’à l’externe. Nous sommes d’accord que cela fait du monde et que ce n’est pas toujours évident de bien communiquer. 

Nos missions nous rendent fier.ère.s et ont le mérite d’être connues et entendues. Il est donc important de partager et valoriser nos actions. C’est fondamental si l’on veut faire perdurer son organisme dans le temps. Ça ne sert à rien d’investir du temps et de l’argent dans un projet si personne n’y prend part à cause d’une mauvaise communication. 

Finalement, en tant qu’OBNL, quand nous communiquons, notre but est sensiblement le même : rendre visible et faire connaître nos idées et nos actions au grand public. Et pour cela, il est important et nécessaire de bien communiquer.